Bon y a moyen d'avoir une série de SF où c'est pas la misère ou l'horreur direct ? J'ai abandonné Nightflyers au bout de 10 minutes. Plus l'impression de regarder un truc angoissant ayant juste l'espace comme décor plutôt qu'une vraie histoire sur le futur.

Lost in Space par exemple c'est bien dans ce sens là. La qualité est clairement moyenne mais j'ai pu regarder jusqu'à la fin avec mon cerveau canalisé par tous les détails d'une fiction.

Show thread

Par contre j'attends beaucoup de The Wandering Earth (theverge.com/2019/1/27/1819945) malgré le fond catastrophiste, ça reste l'histoire d'une humanité qui cherche à faire quelque chose.

Show thread
Follow

Du coup, je crois que le truc qui m'énerve dans Nightflyers c'est que ça commence direct comme Games of Thrones. C'est un huis-clos dans la narration et dans l'« univers ». Il y a d'emblée aucune agentivité.

Sign in to participate in the conversation
après la nuit

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!